Actualité en France Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Hier, Frank (sans C selon l’état civil) Barresi a été interpellé par l’Office Central de Répression de la Grande Délinquance Financière.

Barresi, un nom qui chante aux oreilles de qui s’intéresse au milieu criminel marseillais… Ces derniers temps, on parlait surtout de ses frères Bernard, mis en examen dans l’affaire Guérini après avoir passé vingt ans en cavale, et Jean-Luc, agent de joueurs.

Frank, c’est le petit dernier, né en septembre 1967 (soit 7 et 5 ans après ses aînés) à Marseille. Le seul d’ailleurs, de cette fratrie de pieds-noirs tunisiens qui a grandi dans les quartiers nord, à avoir vu le jour dans la ville.

Il a fait son entrée au FSRB, le fichier du grand banditisme, en 2007, quinze ans après sa condamnation à dix ans pour des vols à main armée. En 2000, il avait été entendu dans une affaire de racket concernant le port de Marseille avant d’être relâché sans suite.
Ces derniers temps, on le disait installé à Barcelone, faisant de l’import-export avec la Chine, mais c’est à Marseille qu’il a été arrêté hier avec cinq autres suspects.

Il est soupçonné cette fois d’avoir racketté des chefs d’entreprises parisiens, issus de la confection et du Sentier. Bref, ça sent – à priori- les coups de pression sur des carambouilleurs, comme on appelle certains escrocs, comme on l’a vu avec d’autres voyous dans un passé récent.



Enregistrer un commentaire

Réagissez vite