Actualité en France Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Le bébé découvert le 25 octobre dans le coffre de la voiture de sa mère, qui l'aurait dissimulé pendant deux ans, a désormais officiellement un prénom et un nom. Le tribunal de grande instance de Brive (Corrèze) a rendu ce vendredi un «jugement déclaratif de naissance» pour cette petite fille trouvée par un garagiste de Terrasson (Dordogne).


«Conformément aux dispositions légales qui interdisent de diffuser de telles informations lorsqu'elles permettent l'identification d'un mineur victime d'infractions, les informations relatives à cette identité ne seront pas communiquées», a indiqué le procureur.

La découverte de l'enfant, sale, nue, déshydratée et en carence manifeste de soins avait suscité l'émoi en France et soulevé de nombreuses questions sur cette dissimulation exceptionnelle.

La mère, Rose, âgée de 45 ans, avait expliqué début novembre lors d'un entretien télévisé comment elle avait donné naissance, seule, chez elle, le 24 novembre 2011 à l'aube, à une petite fille à laquelle elle avait donné le prénom de Serena.

Mise en examen pour «privation de soins par ascendant, violence habituelle sur mineur et dissimulation» et placée sous contrôle judiciaire, comme son compagnon, la mère avait assuré que le bébé ne vivait pas dans le coffre de la voiture depuis sa naissance, mais dans une pièce de la maison «où personne n'allait».

La mère de famille, qui résidait à Brignac (Corrèze), un petit village situé à une vingtaine de kilomètres de Brive, avait assuré s'être trouvée dans l'incapacité d'évoquer cette naissance autour d'elle. Son avocate avait rapidement évoqué la thèse d'un déni de grossesse après la découverte de l'enfant.



Enregistrer un commentaire

Réagissez vite