Actualité en France Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!






Le maire (UMP) de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur, Christan Estrosi, a décidé de prendre un arrêté «interdisant l'utilisation ostentatoire de tous les drapeaux étrangers sur l'hypercentre» de la ville pendant la durée de la Coupe du monde, a annoncé lundi un communiqué de la Métropole. 
 
Supporters algériens : Nice interdit les drapeaux, Lille en appelle à la citoyenneté
 
 
Cet arrêté, qui s'étend ainsi jusqu'au dimanche 13 juillet, vise à «maintenir l'ordre et la tranquillité publique et éviter les débordements, comme ceux qui ont pu se dérouler dans la nuit du 26 au 27 juin dans l'agglomération parisienne, dans la région lyonnaise, à Marseille et dans le Nord».
Martine Aubry appelle à «un comportement citoyen et sportif» Cette dernière phrase fait référence aux incidents qui ont émaillé les célébrations de la qualification de l'Algérie pour les 8es de finale dans plusieurs villes, en particulier à Lyon où 500 membres des forces de l'ordre seront mobilisés ce lundi soir pour Allemagne - Algérie (22h00). Des renforts sont également annoncés à Marseille (de 338 à 412 policiers et CRS selon l'évolution du score), Bordeaux, Strasbourg, Paris et en Isère (Vienne, Villefontaine et Grenoble).

Dans la matinée, le gouvernement, par la voix d'Harlem Désir, a appelé les supporters alégriens à la «sérénité» pour «ne pas gâcher la fête». La maire (PS) de Lille, Martine Aubry, a fait chorus. Dans un communiqué conjoint avec le consul d'Algérie, elle a demandé aux supporters des Fennecs «un comportement citoyen et sportif pour cette belle soirée qui s'annonce». A Marine Le Pen, qui déclarait sur RTL vouloir mettre fin à la double nationalité, le député UMP Bruno Le Maire a répliqué que la présidente du Front National «faisait le lit du communautarisme»




Enregistrer un commentaire

Réagissez vite