Actualité en France Ads (728x90)

Info et actualité en direct - Toutes les actualités et infos !!!





Son corps sans vie avait été retrouvé dimanche sur une berge de l'Inn, une rivière de l'ouest de l'Autriche. Cette étudiante française de 20 ans, prénommée Lucille, a été assassinée, a révélé ce lundi la police autrichienne.


Dans un premier temps, la police de Kufstein, la localité tyrolienne où a eu lieu la macabre découverte, n'avait pas exclu l'hypothèse d'un accident. «Nous nous orientons finalement vers un homicide, elle a été assassinée. La jeune femme a été frappée à la tête par une personne inconnue», a annoncé le responsable de la police de Kufstein, Walter Pupp, qui évoque des coups «violents».
«On n'a pas identifié l'objet du crime (...) Il pourrait s'agir d'un morceau de bois ou d'un objet en fer ou de quelque chose d'autre. Il n'a pas été retrouvé, on le recherche depuis hier», a-t-il précisé. Les recherches pour trouver le ou les criminel(s) se poursuivent également.
Une conversation interrompue

Selon le quotidien Tiroler Tageszeitung, la jeune femme aurait quitté son appartement vers 23 heures pour se diriger vers un pont de l'Inn. À 23h45, elle était au téléphone avec une camarade de classe, chez qui elle se rendait, quand le contact s'est brutalement interrompu. Sa camarade a essayé de la rappeler à plusieurs reprises. En vain. Le téléphone mobile et le sac à main de la victime ont disparu.
Pas de trace non plus de son portefeuille. «Il se pourrait (que l'auteur ou l'un des auteurs du crime) le lui ait volé», a dit Walter Pupp.

Lucille, originaire de la région de Lyon, habitait Kufstein depuis quelques mois. Dans le cadre d'une année d'échange universitaire Erasmus, elle étudiait le marketing et l'économie.
Des amis avaient signalé sa disparition aux autorités dimanche matin, car elle ne s'était pas rendue à un rendez-vous et n'était pas rentrée chez elle. Ses parents se trouvent en Autriche en compagnie des enquêteurs.



Enregistrer un commentaire

Réagissez vite